Airparif, AIRLAB et leurs partenaires ont dévoilé le 23 novembre 2023 les lauréats de la 4e édition du Challenge AIRLAB Microcapteurs lors d'un événement international qui s'est déroulé simultanément à Bangkok et à Paris. Dans le cadre de l’Année de l’Innovation franco-thaïlandaise, une évaluation internationale et indépendante des performances de microcapteurs de mesure de la pollution de l’air a été menée pour la première fois simultanément en France et en Thaïlande, pour évaluer l’impact des différentes conditions météorologiques et des différents niveaux et sources de pollution sur la performance des microcapteurs.

Les résultats du Challenge ont mis en évidence une fiabilité de mesure très variable en fonction du microcapteurs, du polluant et de l’usage considéré. Globalement, les microcapteurs ont montré de meilleures performances en matière de mesure des particules dans des environnements plus pollués et présentant des particules de plus grande taille : les microcapteurs testés ont été plus performants à Bangkok, où les concentrations de particules sont plus élevées qu’en France. Si la plupart des microcapteurs testés se sont montrés peu fiables pour mesurer les polluants gazeux comme l'ozone et le dioxyde d'azote, certains microcapteurs en particulier ont pour la première fois montré une capacité de mesure particulièrement précise pour l’ozone et le carbone suie en air extérieur. Les microcapteurs mesurant les gaz polluants se sont montrés peu adaptables face à la variation des conditions météorologiques entre la Thaïlande et la France et ont vu leur précision se dégrader en passant d’un site de mesure à l’autre. Les algorithmes de correction des mesures utilisés ont rencontré des difficultés à gérer les variations de température et d’humidité qui influent fortement sur les performances des microcapteurs.

Les lauréats du Challenge 2023

Publiée le 23 novembre 2023 - Mise à jour le 4 décembre 2023 

L’ensemble des résultats par microcapteur est mis à disposition sur le site d’AIRLAB via une plateforme interactive afin que chaque potentiel utilisateur puisse éclairer son choix en fonction de l’usage escompté. Ces évaluations sont disponibles en anglais et en français.

Face au développement croissant de la technologie des microcapteurs, Airparif, association indépendante agréée par l’État pour surveiller la qualité de l'air en région parisienne (France), et AIRLAB, son laboratoire d’innovation ouverte, organisent depuis 2018 avec leurs partenaires un Challenge Microcapteurs. L'objectif de ce Challenge international est de fournir une évaluation rigoureuse et indépendante des performances des microcapteurs, grâce à un panel d'experts internationaux et dans des conditions réelles d'utilisation.

L'édition 2023 du Challenge AIRLAB Microcapteurs a été organisée avec le soutien du Clean Air Fund, de l’Agence Française de Développement (AFD), de l’Agence de la transition écologique (ADEME), de Bloomberg Philanthropies, de l’Ambassade de France en Thaïlande et de l’Alliance française de Bangkok. Elle s’est faite avec la collaboration technique de l’Asian Institute of Technology, d’Atmo Hauts-de-France, de la Bangkok Metropolitan Administration, du Centre scientifique et technique du bâtiment / Observatoire de la qualité de l’air intérieur, de l’EMPA, de la FIMEA, du National Institute of Metrology Thailand, et de l’Organisation météorologique mondiale.

Pour avoir accès à l’intégralité des résultats du Challenge microcapteur édition 2023, voir la brochure du Challenge 2023 microcapteurs (en anglais) et pour en savoir plus sur des retours d’expérience de cas concrets et des préconisations d’usage, voir Airparif Dossier : microcapteurs.