détail d'une actualité Quelle qualité de l’air à l’horizon 2020 ?

Le lundi 18 septembre 2017

En 2016, cinq polluants dépassent toujours la réglementation, à des degrés divers : le dioxyde d’azote, les particules (PM10 et PM2,5), l’ozone et le benzène. Les niveaux de particules PM10 et du dioxyde d’azote font d’ailleurs l’objet d’un contentieux entre la France et la Commission Européenne pour non-respect des directives sur la qualité de l’air ambiant.

Pour améliorer la qualité à l’horizon 2020, la nouvelle révision du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) a été lancée en 2016. Ce document obligatoire, mis en place par la Loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie de 1996, est élaboré conjointement par l’ensemble des Préfets de département de l’agglomération, par le Préfet de police et par le Préfet de la région. Il vise à « ramener les concentrations en polluants atmosphériques à un niveau inférieur aux valeurs limites réglementaires pour les agglomérations de plus de 250 000 habitants et les zones où les valeurs limites sont dépassées ou risquent de l’être, comme en Île-de-France ». https://www.maqualitedelair-idf.fr

Ce troisième PPA francilien contient donc des mesures pour réduire les émissions de polluants : https://www.maqualitedelair-idf.fr/w2020/wp-content/uploads/2017/05/PPA-mai-resumenontechniqueweb.pdf

Airparif, en tant qu’observatoire indépendant de la qualité de l’air a été missionné pour évaluer l’impact de ce plan d’ici à 2020 : Évaluation prospective de la qualité de l'air à l'horizon 2020 en Île-de-France (pdf - 6 334ko)

 



Accès aux anciennes actualités d’Airparif